Comment maximiser le rendement du rumen?

On doit considérer une foule de paramètres dans le but d’assurer un bon synchronisme entre la protéine dégradable et les hydrates de carbone fermentescibles (ce qu’on appelle le ratio RAPMC/RACMC) tout en maintenant un pH ruminal adéquat et en limitant les pertes de méthane et d’urée.

Des exemples de paramètres pour chacun des ingrédients ? Grosseur de particules, protéine soluble, le contenu en matière sèche, en amidon et en lipides, ainsi que profil de fermentation. En réalité, on ne peut demander aux bactéries de s’adapter aux rations; il faut leur fournir toutes les conditions gagnantes. Tout un défi!